Partager :

Blogue : Inforoute en direct

Prenez connaissance des dernières avancées en santé numérique, des histoires des patients, des derniers résultats et des meilleures pratiques en matière d’implantation.

image

Journée mondiale de la santé 2020 : Points de vue et gratitude

Publié le 7 avril 2020 par Shelagh Maloney

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a créé la Journée mondiale de la santé en 1948 afin de sensibiliser les gens à l’importance de la santé. Cette année, ce simple message, la santé, c’est important, n’a jamais été aussi pertinent.  

image

La communauté des normes réagit rapidement à la crise de la COVID-19 en créant de nouveaux concepts

Publié le 31 mars 2020 par Anil Patel

Les organisations de la santé doivent pouvoir s'échanger efficacement de l'information claire, et la pandémie actuelle de COVID-19 illustre bien pourquoi.

image

L’accès des patients à leur information médicale augmente, mais demeure insuffisant

Mis en ligne le 10 mars 2020 par Simon Hagens

En 2014, Inforoute a publié un article intitulé « Understanding the Gap Between Desire for and Use of Consumer Health Solutions » visant à faire la lumière sur l’écart entre le désir d’utiliser des solutions de santé grand public et leur utilisation comme telle. L’analyse a révélé que si 80 % des Canadiens disaient vouloir accéder à leur information médicale, seulement 4 % y avaient effectivement accès par voie électronique[1].

image

La santé numérique, une alliée dans la lutte contre la COVID-19

Publié le 5 mars 2020 par Michael Green

Depuis le début de la nouvelle décennie, un peu partout sur la planète, tous les regards sont braqués sur le diagnostic et la propagation de la maladie à coronavirus, maintenant appelée la COVID-19. Même si l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) n'a pas encore déclaré qu'il s'agissait d'une pandémie mondiale, l'éclosion est considérée comme une urgence de santé publique de portée internationale depuis janvier, et les scientifiques des quatre coins du monde surveillent de près son évolution et tentent de prédire la suite.

Vous vous demandez peut-être ce que la santé numérique vient faire dans tout ça. Le lien ne semble pas évident à première vue, mais la santé numérique contribue à empêcher la propagation du virus de trois façons.

Tout d’abord, en ce moment même, la communauté de l'interopérabilité et des normes s'emploie à recenser et à coder l'information relative aux tests de dépistage du SRAS-CoV-2 et aux cas de COVID-19. Lorsque les vocabulaires cliniques sont correctement encodés, on s’assure que l'information numérique échangée au sujet de la COVID-19 possède un sens bien précis et qu’elle sera vraiment utile aux chercheurs, cliniciens, autorités de la santé publique et gouvernements pour le dépistage, la surveillance et l’endiguement du virus.

À cette fin, dans la foulée d'annonces récentes de l'OMS et du Comité international de taxonomie des virus (ICTV), deux organismes d'élaboration des normes, le Regenstrief Institute et SNOMED International, ont mis à jour leurs concepts afin qu'ils reflètent la nomenclature de l'OMS et de l'ICTV. Ces normes internationales sont accessibles à tous à partir de la plateforme de collaboration d'Inforoute, appelée InfoCentral. Inforoute, qui est en train d'intégrer ces changements aux normes pancanadiennes, veillera à en informer les communautés InfoCentral et à les aiguiller à ce sujet.

Ensuite, grâce aux leçons de la crise du SRAS, aux investissements faits dans l'infrastructure numérique et à la collaboration nationale en matière de surveillance de la santé publique, le pays est mieux préparé que jamais à faire face à une éventuelle épidémie en sol canadien. Par exemple, moins d'une semaine après que des ministères provinciaux de la Santé ont indiqué que la maladie était à déclaration obligatoire, les équipes de la santé publique de ces provinces ont mis à jour leurs systèmes de surveillance sanitaire, ce qui permet aux spécialistes de la santé publique de faire le suivi des cas sur leur territoire. Elles ont également porté ces changements à l’attention de leurs homologues des autres provinces afin qu’elles puissent implanter des protocoles semblables.

Enfin, les soins virtuels offrent, entre autres avantages, un excellent moyen d'éviter la propagation du virus. En effet, les visites virtuelles, c'est-à-dire une interaction entre un professionnel de la santé et un patient par vidéo, texto ou courriel, existent depuis plus d'une décennie au Canada. En 2019 seulement, il y aurait eu de deux à trois millions de visites virtuelles entre des patients canadiens et leurs cliniciens. En plus de leur efficience et de leur commodité hors pair pour les patients comme pour les cliniciens, les visites virtuelles représentent le moyen le plus efficace de limiter la propagation d'un virus et de procurer une tranquillité d'esprit aux personnes qui se rétablissent à la maison, qui s'imposent une quarantaine par mesure de précaution ou dont la santé fragile les empêche de se rendre chez le médecin ou à l'hôpital.

Évidemment, des mesures simples comme se laver souvent les mains, tousser et éternuer dans son coude et rester à la maison quand on est malade restent les meilleurs moyens de prévenir la transmission des maladies infectieuses. Il n'en demeure pas moins que dans les circonstances actuelles, où la COVID-19 suscite de plus en plus d'inquiétudes, c'est rassurant de savoir que la santé numérique nous aide à dépister et à surveiller le virus, et à en contenir la propagation.

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


mgreen 100Michael Green est un dirigeant chevronné de réputation mondiale. Fin stratège, doté d'une grande créativité, il a maintes fois fait la preuve de sa capacité à transformer les soins de santé grâce à la santé numérique. Il met un point d'honneur à tirer parti des meilleures recherches et innovations du monde entier en vue de faire progresser les initiatives de santé numérique, de favoriser la création d’emplois et de stimuler la croissance économique au Canada. Michael est président et chef de la direction d’Inforoute Santé du Canada depuis août 2014.

image

Une meilleure communication grâce à l’ordonnance électronique

Publié le 3 mars 2020 par Ian Lording

Pour toute équipe, quelle qu’elle soit, la communication est primordiale. C’est particulièrement vrai dans le secteur de la santé, où la compartimentation des services et la fragmentation du réseau peuvent freiner l’efficience des soins. L’ordonnance électronique, qui permet un échange sans heurts de l’information entre les prescripteurs et les pharmaciens, facilite la communication. J’ai récemment eu la chance de m’entretenir avec un pharmacien, Peter Namis, et avec un médecin de famille, le Dr Mohamed Alarakhia, au sujet de leur expérience de PrescripTIonMD, le service national et à but non lucratif d’ordonnances électroniques du Canada.

image

Question pour un pharmacien : une expertise au bout de vos doigts

Publié par Katie Bryski le 11 février 2020

Selon une récente étude, près de neuf Canadiens sur dix se tourneraient vers Internet pour obtenir de l'information lorsqu’ils ont un problème de santé[1]. Malheureusement, le Dr Google n’est pas toujours une source fiable. Le Web abonde en information fausse ou trompeuse qui met la sécurité des gens en péril et peut avoir de lourdes conséquences.

image

Collaborer pour améliorer l’accès des Canadiens aux soins

Publié par Michael Green le 4 février 2020 

Les Canadiens souhaitent accéder plus facilement aux soins et aux services de santé et sont tout disposés à aller en ligne, à l’aide de leur téléphone intelligent ou d’un autre appareil, pour consulter leurs résultats d’analyses de laboratoire et leur information médicale personnelle. Ils veulent aussi utiliser des services numériques qui rendent l’accès aux soins plus commode, comme la prise de rendez-vous électronique et les visites virtuelles chez leur médecin. Les Canadiens qui jouissent d’un tel accès estiment avoir une meilleure emprise sur leur santé et être mieux en mesure de faire face à leurs maladies.

image

À la rencontre des patients engagés

Publié par Katie Bryski et Ellie Yu le 27 janvier 2020

À quel point agissez-vous et prenez-vous des décisions afin d’améliorer votre santé et votre bien-être? Avec quelle aisance vous orientez-vous dans le réseau de la santé?

image

L’ordonnance électronique, un atout dans la résolution de la crise des opioïdes?

Publié par Tanya Achilles le 20 janvier 2020

Ici au Canada comme au sud de la frontière, des gens sont aux prises avec les effets graduellement dévastateurs qu’ont les opioïdes sur la personne, le réseau de la santé, les services sociaux et ailleurs. Les familles et les gouvernements cherchent à savoir qui est responsable de la crise que nous traversons et comment on pourrait parvenir à la résoudre.

image

Un site Web aide les Canadiens à comprendre leurs rapports de pathologie

Publié par le docteur Jason Wasserman le 8 janvier 2020 

  

Vous est-il déjà arrivé de recevoir des mains de votre médecin un rapport de pathologie et de n’y rien comprendre? Une fois à la maison, avez-vous cherché les termes médicaux sur Google? Avez-vous ressenti de la frustration parce que vous ne trouviez pas ce que vous cherchiez ou parce que tout ce que vous trouviez semblait n’être destiné qu’aux Américains? Eh bien, il y a maintenant une façon plus simple, plus sûre et plus fiable de vous renseigner au sujet de votre diagnostic, et l’information en question a été rédigée par des Canadiens, à l’intention des Canadiens.

image

Transformer l'expérience du patient grâce aux télésoins à domicile

Publié le 10 décembre 2019 par Krista Balenko

Grâce aux télésoins à domicile, un plus grand nombre de Canadiens évitent des hospitalisations et des visites à l'urgence, ce qui transforme leur expérience de soins et améliore leur qualité de vie. Les télésoins font également économiser beaucoup d'argent aux divers réseaux de la santé du pays.

image

Les conséquences inattendues des progrès en santé

Publie le 3 décembre 2019 par le Dr Rashaad Bhyat

Les dernières décennies ont été le théâtre d’immenses progrès en médecine. Notre société célèbre ces avancées et se réjouit des améliorations générales de la vie et la santé qui en résultent pour tous. Mais les conséquences involontaires – et parfois insoupçonnées – de ces progrès sont souvent passées sous silence.

image

« Bon débarras, télécopieur! » – Un pharmacien nous parle de l’efficience et de la fiabilité de PrescripTIon

Publié le 26 novembre 2019 par Seema Nayani 

Résumé d’une conversation avec le pharmacien Abhay Patel qui a eu lieu au cours du panel organisé pour le webinaire sur PrescripTIonMD le 28 mars 2019.

image

Des visites à l’urgence évitées grâce au service d’aide par texto de Jeunesse, J’écoute

Publié le 19 novembre 2019 par Ellie Yu

Dans un précédent message, nous avons parlé de l’expansion du service d’aide par texto Crisis Text Line propulsé par Jeunesse, J'écoute et des caractéristiques démographiques de ses utilisateurs. Ce service est accessible partout au pays. En un an seulement, on a compté plus de 140 000 conversations par texto avec des jeunes, ce qui a donné lieu chaque jour à plus de 10 sauvetages actifs et vies sauvées.

image

À bonnes données, bonnes décisions : pourquoi les patients doivent avoir accès à leur information médicale

Publié le 8 novembre 2019 par Rashaad Bhyat et Katie Bryski

Quand il est question de santé, un petit détail peut prendre des proportions insoupçonnées.

Récemment, ma collègue Katie me disait : « Au cours d’une randonnée l’été dernier, je me suis coupée sur un bout de métal rouillé. C’était un accident banal, ma main s’est simplement accrochée dans une encoche sur un garde-fou. »

image

L’accès à Jeunesse, J’écoute améliore l’autonomie des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale

Publié le 15 octobre 2019 par Ellie Yu

Au cours des dernières années, Inforoute a investi dans l’expansion des services de Jeunesse, J’écoute destinés aux jeunes Canadiens. Jeunesse, J'écoute est le seul organisme national qui offre aux jeunes, en anglais et en français, des services d’intervention professionnelle, des ressources et un soutien bénévole. Un jeune peut obtenir un soutien en santé mentale à tout moment et de la façon dont il le souhaite, que ce soit par téléphone, par texto, sur une appli mobile ou à partir d’un site Web.

image

Des solutions numériques innovatrices en santé mentale

Publié le 15 octobre 2019 par Krista Balenko

Les Canadiens aux prises avec des problèmes de santé mentale évoluent tant bien que mal (et plutôt mal que bien) dans le réseau de la santé; souvent, ils ne savent pas à qui s’adresser en premier, ce qui les amène à se rendre à l’urgence, ou pire encore, à ne rien faire. De plus, la stigmatisation dont sont victimes les personnes atteintes de maladie mentale leur ôte souvent l’envie de chercher de l’aide.

image

Cliquez ici pour accepter – mais qu'acceptez-vous au juste?

Publié le 8 octobre 2019 par Mario Voltolina

Vous arrive-t-il souvent de répondre à des questionnaires ou de vous abonner à des applis qui recueillent de l'information au sujet de vos habitudes de vie? Si c'est le cas, vous avez probablement cliqué sur un bouton « Accepter » sans vraiment prendre le temps de lire ce à quoi vous vous engagiez — et vous n'êtes pas seul.

Les patients doivent avoir accès à leur information médicale

Publié le 24 septembre par le Dr Steven Reynolds

Pratiquant la médecine depuis 10 ans, j'ai toujours été conscient de l'importance de donner aux patients un accès à leur information médicale. Récemment, j’ai eu l’occasion de me mettre à leur place, ce qui m’a une fois de plus convaincu de la nécessité d'éliminer les obstacles à un tel accès.

image

Mettre à profit les utilisations spécialisées du DME au Canada

Publié le 10 septembre 2019 par Bobby Gheorghiu et Chad Leaver

Dans notre article précédent, nous avons souligné une des plus intéressantes réflexions tirées du Sondage des médecins canadiens 2018, selon laquelle 92 % des médecins de famille qui utilisent de six à neuf fonctionnalités de leur DME déclarent que celui-ci leur permet d’offrir « des soins plus efficients ». On présume généralement que les médecins vont intégrer les fonctionnalités spécialisées de leur DME à leurs activités de soins à mesure qu’augmentent leurs années d’utilisation du DME. Outre l’amélioration de l’efficience de leur pratique, l’étude souligne la valeur, pour le clinicien, le patient et le réseau de la santé, de l’utilisation des multiples fonctionnalités du DME pour les soins donnés aux patients, ce qui en ferait un véritable catalyseur susceptible d’améliorer de façon marquée les résultats des soins.

Les organisations de la santé doivent pouvoir s'échanger efficacement de l'information claire, et la pandémie actue… https://t.co/99jYlVGhEf

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462