Partager :

Dossiers de santé numériques

Blogue : Inforoute en direct

Les patients doivent avoir accès à leur information médicale

Publié le 24 septembre par le Dr Steven Reynolds

Pratiquant la médecine depuis 10 ans, j'ai toujours été conscient de l'importance de donner aux patients un accès à leur information médicale. Récemment, j’ai eu l’occasion de me mettre à leur place, ce qui m’a une fois de plus convaincu de la nécessité d'éliminer les obstacles à un tel accès.

image

Mettre à profit les utilisations spécialisées du DME au Canada

Publié le 10 septembre 2019 par Bobby Gheorghiu et Chad Leaver

Dans notre article précédent, nous avons souligné une des plus intéressantes réflexions tirées du Sondage des médecins canadiens 2018, selon laquelle 92 % des médecins de famille qui utilisent de six à neuf fonctionnalités de leur DME déclarent que celui-ci leur permet d’offrir « des soins plus efficients ». On présume généralement que les médecins vont intégrer les fonctionnalités spécialisées de leur DME à leurs activités de soins à mesure qu’augmentent leurs années d’utilisation du DME. Outre l’amélioration de l’efficience de leur pratique, l’étude souligne la valeur, pour le clinicien, le patient et le réseau de la santé, de l’utilisation des multiples fonctionnalités du DME pour les soins donnés aux patients, ce qui en ferait un véritable catalyseur susceptible d’améliorer de façon marquée les résultats des soins.

image

Des gains d’efficience pour les utilisateurs des fonctions spécialisées du DME

Publié le 10 septembre 2019 par Bobby Gheorghiu et Chad Leaver

Les médecins sont extrêmement occupés. C’est pourquoi il importe de trouver des solutions qui leur permettront d’être plus efficients. L’une de ces solutions passe par une utilisation optimale des dossiers médicaux électroniques (DME); en effet, les médecins qui utilisent les fonctions plus spécialisées de leur DME disent en retirer des gains d’efficience.

LOINC célèbre 25 ans d’aide à la prise de décisions diagnostiques

Mis en ligne le 13 février 2019 par Linda Monico

Le 16 février, le Canada se joint au Regenstrief Institute pour célébrer les 25 ans de LOINCMD, un outil qui permet comme jamais auparavant de faciliter l’échange des données cliniques et des données de laboratoire; vous ne le savez peut-être pas encore, mais vous aussi, vous tirez profit de LOINC.

La santé numérique : un élément-clé de l’avenir de la médecine familiale au Canada

Mis en ligne le 6 février 2019 par Artem Safarov

À mesure que les besoins en soins de santé des familles canadiennes évoluent, les structures qui offrent ces soins, par exemple les établissements de soins primaires, doivent suivre le pas. Le Centre de médecine de famille (CMF) est la vision de l’avenir de l’exercice de la médecine familiale présentée par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC). Cette vision fait ressortir les facteurs qui contribuent aux soins centrés sur le patient, continus, complets et empreints de compassion, autant d’aspects jugés précieux par les patients et les professionnels de la santé. Après avoir servi de matrice pour plusieurs réformes des soins de première ligne au pays, elle est rafraîchie en 2019 de façon à demeurer pertinente et à tenir compte des plus récentes données du domaine.

Donner toute sa valeur à la saveur du jour : l’importance du rôle d’IHE

Publié le 9 novembre 2018 par Derek Ritz 

Dans mon travail en santé numérique ici au Canada et dans le monde, on me pose sans cesse la même question illogique mais tout de même pertinente : « La popularité croissante de FHIR (Fast Healthcare Interoperability Resources) condamne-t-elle IHE à disparaître? » Cette question demeure pertinente en raison de l’engouement suscité par FHIR.

La médecine de précision exige une communication de précision et une langue de précision

Publié le 25 septembre 2018 par Andrea MacLean

Je travaille dans le domaine des soins de santé depuis longtemps, et j’ai toujours entendu dire, lu ou moi-même affirmé qu'il était essentiel que les diverses solutions de TI et de soins de santé soient capables de « se parler », c’est-à-dire de communiquer et de s’échanger de l'information.

Vos renseignements médicaux sont-ils connectés?

Publié le 9 janvier 2018 par Sukirtha Tharmalingam

Des renseignements médicaux connectés, qu'est-ce que ça signifie pour vous? Pour moi, cela veut dire que, quand j'ai rendez-vous avec la sage-femme qui fait le suivi de ma grossesse, elle peut voir les résultats de mes dernières analyses de laboratoire et ainsi s'assurer que mes taux de fer et de glucose sont normaux. Elle peut aussi voir que j'ai récemment subi une blessure au poignet et passé une échographie. L'échographie, demandée par mon médecin de famille, a été effectuée dans un laboratoire privé. Les résultats ont été transmis à mon médecin, qui m'a ensuite dirigée vers un spécialiste en médecine sportive pour le diagnostic et le traitement. Voilà comment mes renseignements médicaux sont connectés.

L'imagerie diagnostique numérique procure des avantages considérables aux Canadiens et au réseau de la santé

Publié le 12 décembre 2017 par Jeff Green

Une foule d'initiatives emballantes sont en cours chez Inforoute, dont la mise en place de PrescripTIonMC, le service d’ordonnances électroniques du Canada, qui a fait des progrès remarquables au cours des 18 derniers mois.

L'adoption du DME au Canada est en hausse

Publié le 3 novembre 2017 par Chad Leaver

Il y a six ans, quand j'ai commencé à travailler pour Inforoute, le taux d'adoption du dossier médical électronique (DME) dans les cabinets de soins primaires au Canada était de 56 %. Dans les deux années qui ont suivi, grâce à des partenariats et à des initiatives concertées, nous avons réussi à constituer un corpus (toujours grandissant) de données probantes qui confirment la valeur de l’usage du DME dans le milieu des soins primaires et avons fait paraître en 2013 une étude nationale qui estime à 1,3 milliard de dollars la valeur des nouveaux avantages découlant de l'utilisation de cet outil dans les cabinets de médecins.

La croissance du DSEi au Canada : Portrait de l’adoption par les utilisateurs et avantages

Publié le 1 novembre 2016 par Bobby Gheorghiu et Sukirtha Tharmalingam

Depuis 10 ans, Inforoute explore différentes méthodes de mesure afin d’avoir une idée exacte et cohérente des progrès de la santé numérique au pays. Au début de son mandat, elle considérait alors le taux d'accessibilité des systèmes comme une mesure de référence, puisqu'il fait état de l'accessibilité des données cliniques contenues dans les ressources provinciales/territoriales destinées aux cliniciens et autres professionnels de la santé. Cette mesure était très utile pour nous donner un aperçu des progrès réalisés dans l’établissement de l’infrastructure de base, et ce, jusqu’à sa mise en service. Cependant, elle n'indiquait pas combien de gens utilisaient réellement ces systèmes et à quelle fréquence ils le faisaient.

Le DME pour soins ambulatoires accroît l’efficience clinique et le nombre de visites possibles par les patients

Publié le 17 mai 2016 par Chad Leaver

Lorsque vous consultez un spécialiste dans une clinique d'hôpital, c'est probablement parce que votre médecin de famille vous y a envoyé. Ou vous devez peut-être vous y rendre pour une visite de suivi après une récente hospitalisation, ou encore, parce que vous recevez régulièrement des soins ou un traitement en particulier. Il se peut aussi que, comme de nombreux Canadiens, vous accompagniez un proche ou un ami à ses rendez-vous médicaux. Quelle que soit la raison, vous savez qu'une consultation avec un spécialiste vous permet d'obtenir les soins dont vous avez besoin et de l'information qui est cruciale pour votre santé.

Le DME, le DSE, le DSP – et maintenant le DMEa, le SIH et le SIS. Comment s’y retrouver?

Publié le 4 mai 2016 par Dennis Giokas

Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis la publication du premier article sur ce sujet, il y a cinq ans. D’abord, les systèmes qui appuient le travail des cliniciens et la prestation des soins aux patients ont énormément gagné en maturité. Par exemple, bon nombre sont maintenant dotés de fonctionnalités qui servent à bien plus que la simple tenue de dossiers, et certains présentent même des fonctions axées sur les besoins des patients. En outre, ces systèmes s'adressent maintenant à un bassin d'utilisateurs qui est plus vaste que la clientèle d'origine. La description de ces solutions de santé numériques s'est aussi grandement complexifiée, surtout lorsqu'on tient compte des utilisateurs, des milieux de soins, des données, des fonctionnalités et des technologies.

Le passage du papier au numérique permet un accès rapide aux dossiers de vaccination

Publié le 9 septembre 2015 par Shelagh Maloney

Avec la résurgence de maladies que la vaccination peut permettre d’éviter, comme la rougeole, l’accès rapide et facile aux dossiers de vaccination est plus important que jamais.

La valeur des Services de certification

Publié le 6 juillet 2015 par Mark Nenadovic

Avant que j’entreprenne mon mandat comme directeur de groupe pour le programme des Services de certification d’Inforoute, notre organisation avait déjà conclu un partenariat avec l’Association canadienne de la technologie de l’information (ACTI) en vue de procéder à un examen conjoint des services de certification en santé numérique offerts au Canada.

Les opinions générales des radiologues et des médecins au sujet des dépôts d’images numériques

Publié le 2 février 2015 par Bobby Gheorghiu

Qu’il s’agisse de gains en efficience ou de soins de meilleure qualité, l’abandon des images médicales sur film au profit des images numériques a été un succès sur toute la ligne partout au pays et a procuré des avantages importants aux radiologues, aux patients et à l’ensemble du réseau de la santé.

L’imagerie numérique fait grandement progresser l’innovation en santé numérique

Publié le 2 décembre 2014 par Rose Serjak

Lorsque je me trouve dans ma famille ou entre amis, je peux leur parler longuement des progrès qui ont été réalisés en santé numérique au Canada. Je suis ravie que la Semaine de la santé numérique ait mis ces avancées sous les feux des projecteurs. Les Canadiens qui n’en étaient peut-être pas au courant peuvent maintenant parler eux-mêmes de l’impact que la santé numérique a sur leur vie et de son avenir prometteur.

DME, DSE et DSP: Pourquoi toute cette confusion?

Publié le 7 avril 2011 par Trevor Hodge

Commentaire créé en collaboration avec mon collègue et ami blogueur Dennis Giokas.

L’adoption du dossier de santé électronique s’accélère dans le monde entier. Souvent, lorsque nous discutons avec nos collègues d’autres pays, nous constatons que la définition des termes associés aux dossiers de santé électroniques suscite de la confusion – quand ce n’est pas carrément un désaccord.

Le Dr Steven Reynolds croit que le réseau de la santé doit arrêter de faire subir un parcours du combattant aux pat… https://t.co/8AFwbil31e

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462