Partager :

Nous raffolons de nos appareils électroniques, mais quelques précautions s’imposent…

Publié le 20 octobre 2020 par Ann-Marie Westgate

L’automne est souvent une saison de renouveau. Mon beau-fils entre à l’université, à l’instar d’autres jeunes de bien des familles. Comme professionnelle de la sécurité, je suis préoccupée par la croissance soutenue que connaissent les activités en ligne en raison de la COVID-19. Tout devient virtuel, et les cours, les comptes bancaires, les prêts étudiants, les événements sociaux et les librairies ne sont désormais accessibles que dans cet espace. Les étudiants se connectent entre eux et avec leurs professeurs, leurs conseillers scolaires, leurs aides-enseignants et d’autres au moyen de leur téléphone intelligent, de leur ordinateur ou d’autres appareils.

Tandis que nous aidons ces jeunes à entrer dans leur vie d’adulte, je me demande si tous ces services en ligne ont bien été sécurisés afin d’aider les étudiants à réussir. Je me demande aussi si nous leur avons inculqué les connaissances voulues pour les aider à faire des choix éclairés afin de protéger leur propriété intellectuelle, leurs renseignements personnels et la quantité phénoménale de données numériques qu’ils génèrent et auxquelles ils tiennent.

Octobre est le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité au Canada. Cette année, la campagne de sensibilisation publique Pensez cybersécurité nous amène à nous interroger sur ce que nous faisons pour protéger nos ordinateurs personnels, nos téléphones mobiles, nos réseaux et nos autres appareils intelligents lorsque nous allons en ligne. Les Canadiens passent beaucoup de temps en ligne – 91 % des 15 ans et plus ont accès à Internet, et plus des trois quarts d'entre nous y passent chaque jour de trois à quatre heures. Pour ce faire, nous utilisons nos téléphones intelligents ou autres appareils mobiles (72 %), nos ordinateurs (85 %), nos consoles de jeu, nos téléviseurs, et, de plus en plus, nos haut-parleurs intelligents (plus de 25 %). Plus que jamais, nous raffolons de nos appareils électroniques, mais quelques précautions s’imposent. Il faut les maintenir à jour, les protéger et les sécuriser.

Conseils de cybersécurité

  • Faites l’inventaire des appareils connectés à vos réseaux
  • Appliquez les rustines de sécurité et révisez les paramètres de sécurité
  • Protégez les ordinateurs portables et les appareils mobiles par des mots de passe
  • Créez des réseaux sans fil distincts pour certains appareils intelligents
  • Révisez les réglages de sécurité de vos réseaux et changez les phrases secrètes

Commençons par faire l’inventaire de ceux que possède notre famille. Il faut d’abord dresser la liste des appareils connectés à Internet dans la maison, puis nous assurer que chacun de ces appareils a été mis à niveau avec les plus récents réglages et les toutes dernières rustines de sécurité. Il faut configurer tous les téléphones et les portables, même ceux des plus jeunes membres de la famille, avec des mots de passe de façon à protéger l’information qu’ils contiennent en cas de perte ou de vol. Parce qu’ils pourraient être la porte d’entrée d’une menace pour la sécurité, pensez à connecter les appareils intelligents comme les haut-parleurs et les caméras de sécurité à un réseau sans fil distinct. Révisez périodiquement les paramètres de sécurité de votre réseau domiciliaire et créez de solides phrases secrètes pour y accéder. Toute la famille peut participer à ces activités.

Renseignez-vous au sujet du Mois de la sensibilisation à la cybersécurité en visitant le site Web Pensezcybersecurite.gc.ca. Suivez, aimez et partagez à ce sujet sur Twitter, Facebook et LinkedIn. Contribuez à passer le mot en utilisant le mot-clic #PensezCybersécurité dans vos messages sur les réseaux sociaux en octobre. Ensemble, veillons à ce que nos appareils obtiennent l’attention voulue pour garantir la sécurité de nos activités en ligne.

Autres ressources :

Vous avez des commentaires au sujet de cet article? Nous aimerions les connaître.


author amwestgateExperte en cybersécurité, Ann-Marie Westgate possède une expérience approfondie de la protection des données et de la conformité, qu’elle met à contribution pour diriger l’orientation stratégique et l’administration opérationnelle du programme de sécurité de l’information d’Inforoute et faire profiter les partenaires de l’organisation et l’ensemble des communautés de la santé numérique de ses compétences. Lorsqu’elle n’est pas en train de faire la chasse aux cybermenaces, elle se consacre à sa passion pour l’observation des oiseaux.

Allez à la page 29 du numéro de décembre du Hospital News, où Shelagh Maloney explique pourquoi les Canadiens sont… https://t.co/osxPWEIgUC

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462