Partager :

Un projet de téléophtalmologie mobile met la technologie de pointe au service du dépistage des maladies de la rétine pour les communautés rurales et éloignées de Premières nations de l'île de Vancouver

Le 16 avril 2010 (Victoria, C.-B.)  - Les membres de Premières nations des 51 collectivités rurales et éloignées de l'île de Vancouver, qui sont à haut risque de développer des maladies de la rétine liées au diabète, auront accès au dépistage des maladies rétiniennes grâce à un service mobile de téléophtalmologie. Ces unités mobiles de téléophtalmologie sont menées par des infirmières et techniciens, spécialement formés, qui procèdent à la lecture d’empreintes rétiniennes des patients pour ensuite transmettre les images, par liens sécurisés, à des spécialistes de Victoria pour évaluation.

Le projet de téléophtalmologie a été officiellement lancé aujourd'hui à Nanaimo au Snuneymuwx First Nation Long House Community Kitchen. Des représentants du gouvernement fédéral, de l'Inter Tribal Health Authority, de la Vancouver Island Health Authority, ainsi que des Chefs et Aînés de Premières nations, assistaient au lancement. La cérémonie a été soulignée par la bénédiction des unités mobiles de téléophtalmologie et par les traditionnels chants et tambours des Premières nations.

« Les projets de télésanté amènent les soins de santé spécialisés directement au sein des collectivités canadiennes qui en ont le plus besoin, dit Richard Alvarez, président et chef de la direction d'Inforoute Santé du Canada. Ce projet de téléophtalmologie n'est qu'un exemple du pouvoir collaboratif que génèrent les systèmes de dossiers de santé électroniques. Ce service relie les spécialistes des centres urbains aux collectivités des régions rurales insuffisamment desservies et améliore l'accès essentiel aux soins et à la prévention de maladies. »

Santé Canada – Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits et Inforoute Santé du Canada financent conjointement le projet de 1 040 000 $, versant respectivement 404 000 $ et 636 000 $.

« Améliorer l’état de santé de la communauté autochtone de l’île de Vancouver est une des principales priorités de la VIHA, tel qu’il est mentionné dans notre plan stratégique quinquennal, dit Jac Kreut, président du conseil d’administration de la VIHA. Nous sommes ravis de prendre part à ce projet novateur qui donne aux membres des collectivités éloignées et rurales de l'île de Vancouver, à haut risque, accès au service de dépistage des maladies rétiniennes dont bénéficient déjà la population qui vit dans
les centres urbains. »

Le First Nations Health Plan de la Colombie-Britannique évalue la hausse du taux de diabète au sein de la population de Premières nations à 40 %, un taux plus élevé que chez les autres Britanno-Colombiens. La prévalence diabétique au sein d’une population autochtone de 35 000 personnes vivant dans la région de la VIHA est estimée à 2 200.

L’Inter Tribal Health Authority (ITHA) dirige le projet avec le soutien clinique de la Vancouver Island Health Authority (VIHA). Les activités de dépistage sont en cours et s'effectueront auprès de 51 collectivités rurales et éloignées de l'île de Vancouver au cours des 12 prochains mois.

« L’accès accru au dépistage rétinien apporté par le projet permettra aux médecins de diagnostiquer et de dépister des problèmes de vision reliés au diabète, dit Norman Lewsey, directeur général de l'ITHA. Ce précieux service se traduira par un traitement précoce et possiblement la prévention de la cécité pour la population de Premières nations de l’île de Vancouver. »

Les quatre premières cliniques de dépistage sont situées sur l'île de Vancouver à Sooke, Nanaimo, Port Alberni et Alert Bay. Les appareils de dépistage utilisés dans les cliniques seront portatifs afin de pouvoir les utiliser dans les cliniques mobiles de dépistage des maladies de la rétine qui se rendent auprès des collectivités rurales et éloignées de Premières nations de l'Île.

Inforoute Santé du Canada est une organisation indépendante, à but non lucratif, financée par le gouvernement fédéral. Le projet de téléophtalmologie n'est qu'un des nombreux projets en santé électronique dans lesquels Inforoute investit partout au Canada. Inforoute investit conjointement avec chaque province et chaque territoire dans des projets qui contribuent à accélérer le développement et l'adoption des systèmes de dossiers de santé électroniques au Canada. Respectant entièrement la confidentialité des renseignements personnels, ces systèmes fourniront l’information nécessaire aux cliniciens pour qu’ils soient en mesure de prendre des décisions éclairées, et aux patients pour qu’ils puissent prendre en charge leur propre santé. Le fait d’accéder rapidement à ces renseignements essentiels contribuera à la mise en place d’un système de santé plus moderne et plus viable pour tous les Canadiens.

- 30 –

Valerie Wilson

Communications, VIHA
Tel.: (250) 713-3911

Catherine Atyeo
Agente des relations avec les médias
Santé Canada
Tel.: (604) 666-8396

Kelly Wadham
Directrice
E-Health and Research, ITHA

Karen Schmidt
Directrice, Communications
Inforoute Santé du Canada
416.595.3167
Écrivez-nous

Inforoute Santé du Canada

L’histoire d’Heather : Grâce à la #santénumérique, le traitement du diabète de grossesse d’Heather a exigé moins de… https://t.co/tTgtK596UV

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462