Partager :

Les dossiers médicaux électroniques améliorent l’efficacité, la sécurité des patients et la communication

Selon une nouvelle étude, les gains se chiffreraient à plus de 1,3 milliard de dollars
depuis 2006
 

Le 22 avril 2013 (Toronto, ON) – Selon une nouvelle étude indépendante, l’utilisation des dossiers médicaux électroniques (DME) dans les cabinets de médecins au Canada, dont l’adoption a doublé depuis 2006, a généré des retombées économiques et des gains de productivité évalués à 1,3 milliard de dollars.

L’étude de PwC est basée sur plus de 250 publications de partout dans le monde et elle comprend des résultats à jour sur le Canada provenant d’études et de sondages récents. L’étude a été commandée par Inforoute Santé du Canada (Inforoute) et révèle des avantages obtenus sur une période de six ans (de 2006 à 2012) :

  • Des économies d’ordre administratif de 800 millions de dollars grâce à la réaffectation de personnel dans les cabinets de médecins;
  • Des gains de 584 millions de dollars dans le réseau de la santé, notamment grâce à une réduction des examens faits en double et des événements indésirables médicamenteux;
  • De meilleures interactions et une amélioration des communications entre les membres de l’équipe soignante et entre les prestateurs de soins et leurs patients; et
  • L’obtention de meilleurs soins et de meilleurs résultats en santé par les soins préventifs et la gestion des maladies chroniques grâce à une utilisation plus spécialisée du DME.

Ces résultats sont liés à la progression à l’échelle nationale de l’adoption des DME pendant la même période. L’adoption des DME par les médecins de soins primaires a plus que doublé au Canada, passant de 23 % en 2006 à 56 % en 2012. L’utilisation des DME par les médecins spécialistes exerçant en cabinet a également augmenté.

« La promotion et le soutien de l’innovation dans le réseau de la santé sont essentiels à l’amélioration des soins offerts aux patients ainsi qu’à l’efficience et à l’efficacité du réseau, souligne la ministre de la Santé, Leona Aglukkak. Nous encourageons Inforoute Santé du Canada à poursuivre son travail avec les provinces, les territoires et d’autres intervenants afin d’accroître l’adoption des dossiers médicaux électroniques et d’autres technologies de la santé électroniques pour que les Canadiens puissent tirer profit d’une meilleure intégration du réseau de la santé. »

 « Les utilisateurs des dossiers médicaux électroniques, leurs patients et le réseau de la santé profitent déjà d’une plus grande efficience, d’une sécurité accrue et d’améliorations du travail d’équipe grâce aux investissements réalisés par les gouvernements et les prestateurs de soins de santé  qui ont permis d’accroître le nombre de cliniciens utilisant ces outils, précise Richard Alvarez, président et chef de la direction d’Inforoute Santé du Canada. Nous nous attendons à obtenir d’autres gains importants au fur et à mesure que l’adoption augmentera, que les utilisations arriveront à maturité et que les connexions aux autres établissements se développeront. »

L’étude révèle également à quel point le DME permet d’améliorer la communication entre les membres de l’équipe de soins, ainsi que la communication entre les prestateurs de soins et les patients. Par exemple, 93 % des médecins du programme de DME de l’Alberta affirment que l’accès à un sommaire des antécédents évite aux patients de devoir répéter les mêmes renseignements aux prestateurs de soins.

« Les DME sont plus qu’un outil qui transforme les dossiers papier en dossiers électroniques », affirme Claudia Steffler, infirmière praticienne et directrice d’unité du service de maternité de la faculté de médecine familiale de l’Université McMaster, à Hamilton (Ontario), dont l’équipe est passée des dossiers papier aux DME il y a 12 ans. « Ils permettent de redéfinir complètement les soins en offrant un processus flexible et axé sur l’utilisateur qui appuie le déroulement du travail, les communications et la collaboration entre les disciplines de la santé, ce qui permet d’offrir de meilleurs soins aux patients. Tout cela ne serait tout simplement pas possible avec l’ancien système des dossiers papier. »

Bien que l’étude illustre les avantages actuels de l’utilisation des DME, elle montre également un plus grand potentiel reposant sur l’utilisation de caractéristiques plus avancées, comme des outils et des alertes de suivi, qui pourront aider les cliniciens dans la prévention des maladies et la gestion des maladies chroniques. Par exemple, une étude récente a révélé que dans les cabinets de médecins où on utilise des DME, on pouvait passer en revue les dossiers des patients (p. ex. en cas de rappel d’un médicament) environ 30 fois plus rapidement que dans les cabinets qui utilisent des dossiers papier.

 « Notre vision du carrefour de soins du patient comprend l’utilisation efficace des dossiers médicaux électroniques pour tous les patients », dit le docteur Jim Thorsteinson, directeur général du British Columbia College of Family Physicians. « Ils peuvent nous aider dans les tâches clés comme gérer et coordonner les soins des patients atteints de maladies chroniques et assurer la continuité des soins dans tout le réseau de la santé. »

 Consultez le document d'information.

À propos de PwC Canada
PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu’ils recherchent. Plus de 5 700 associés et employés s’emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte près de 180 000 employés dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© PricewaterhouseCoopers LLP, une société à responsabilité limitée de l’Ontario, 2013

PwC s’entend du réseau PwC et/ou d’une ou de plusieurs sociétés membres, chacune étant une entité distincte sur le plan juridique. Pour de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l’adresse : www.pwc.com/structure.

À propos d’Inforoute Santé du Canada
Inforoute Santé du Canada (Inforoute) est une organisation indépendante, à but non lucratif, financée par le gouvernement fédéral. Inforoute investit conjointement avec chaque province et chaque territoire pour accélérer le développement des technologies de l'information et des communications au Canada. Respectant entièrement la confidentialité des renseignements personnels, ces systèmes fourniront l’information nécessaire aux cliniciens pour qu’ils soient en mesure de prendre des décisions éclairées, et aux patients pour qu’ils puissent prendre en charge leur propre santé. Le fait d’accéder rapidement à ces renseignements essentiels contribuera à la mise en place d’un réseau de santé plus moderne et plus viable pour tous les Canadiens.

- 30 –

Pour plus d’informations, communiquez avec :

Karen Schmidt
Directrice, Communications
Inforoute Santé du Canada
Tél. : 416-595-3167
Écrivez-nous

Joignez-vous à Lynne Zucker, v.-p. exécutive d'ACCÈS Santé, et voyez comment Inforoute travaille de concert avec le… https://t.co/Mlu5gGMovy

par Inforoute,

logo inv fr

La santé numérique à votre service.

 

Transformer les soins de santé au Canada grâce aux technologies de l’information sur la santé.

Nous joindre

Demandes de renseignements généraux

Tél. : 416-979-4606
Sans frais : 1-888-733-6462

Approvisionnement

Tél. : 514-868-0550

Demandes de renseignements des médias

Tél. : 416-595-3167
Sans frais : 1-888-733-6462